Cartoon Dog

Une phobie, c'est une peur irrationnelle (il n'y a pas de danger avéré) qui paralyse celui qui en souffre ou lui fait adopter une stratégie d'évitement.

L'anxiété suscitée par la phobie se porte sur un objet (un chien, un voyage en avion...), alors que dans le TOC, l'anxiété est associée à une pensée (l'obsession).

Les phobies se déclinent en plusieurs catégories* :

- les zoophobies : peur des animaux en tout genre, comme l'arachnophobie (peur des araignées), l'orphidiophobie (peur des serpents), la cynophobie (peur des chiens), l'ornithophobie (peur des oiseaux), etc.

- les phobies des espaces : l'agoraphobie (peur des grands espaces) et claustropobie (peur des espaces clos)

- les phobies liées au corps : dysmorphophobie (dégoût d'une partie de son corps), phobie du poids, peur de rougir, peur d'être malade (nosophobie), peur du sang, peur de transpirer en public... Sans oublier l'hyperesthésie, une hypersensibilité qui rend touche notamment les sensations corporelles et peut provoquer une bélonéphobie (peur des aiguilles).

- les phobies des activités corporelles : peur de manger en public (qui touche particulièrement les adolescentes), peur de parler en public, phobies sexuelles, peur de prendre l'avion (aérodromophobie) qui engendre une "crainte de subir des mouvements incontrôlés."

- les phobies d'impulsion sont des idées obsédantes dont l'objet principal est la peur de faire du mal à autrui.

Le vertige appartient également à cette catégrie.

- les phobies des personnes : phobie des enfants (si si, ça existe), phobie des personnes âgées (gérontophobie)...

- autres phobies qui se manifestent par l'évitement de certaines activités : phobie scolaire, phobie de conduire...

Autant de peurs qui gâchent la vie de ceux qui en souffrent.


Il existe pourtant des techniques pour en guérir. Ensemble nous apprendrons à contrôler vos pensées angoissantes, à les apprivoiser, de manière à rendre vos peurs supportables.

*D'après Paul DENIS, Les phobies, PUF, 2017.